Nawras



Regarde ce qu'on s'est laissé
le reste d'un baiser sur les bouts des lèvres
comme un sourire orphelin dessiné
sur un visage figé dans le temps..
Et tu passes inaperçu tel un passager étranger
qui me croise le chemin sans m'offrir la joie ni me faire pleurer..
La guerre du silence me fait penser à cette perte inachevée,
on avancera chacun de son coté
mais sans faire exprès à chaque croisement
on va d'une dizaine de pas encore reculer..
ça fait mal au cœur quand je me rappelle de toi
qu'est ce que t'étais et qu'est ce que t'es pour moi
une question qui finit dans l'ombre de nos cœurs
là ou jamais les tulipes de la colère auront une odeur
autre qu'un immense chagrin qui ne reconnait plus
la source de sa douleur

Libellés : edit post
Réactions : 
0 Responses

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails