Nawras


3 ème jour : le soutien
Il faisait tard la nuit, quand j'ai fermé les yeux, sans dormir. Je déteste mon coussin parce qu'il me rappelle la tendresse de tes bras.. ceux qui ont fini par m'étouffer.. Je cherche à fuir tout ce qui me revient de toi, à m'accrocher à n'importe quelle idée, quelle pensée qui occupe mon esprit et me délibère de cette souffrance que les souvenirs de tes yeux m'accordent.
Et dans la foule des pensées, je me retrouve au fil de la journée, des paroles me remontent, de l'océan du passé antérieur : "Mon coeur cette personne ne te mérite pas.. laisse la tomber..", une douceur murmure à mon oreil. Et ensuite, une voix aussi amicale, dure et affectueuse à la fois, sans pour autant être ma conscience chuchote avec grâce :"Ainsi ce coeur fragile va grandir et se durcir.. je voudrais te dire pour te préparer que ce n'est ni la première ni la dernière".
Mon. vient encore une fois, avec ses mots distingués, et son amour profond de la vie.. La vie qui l'a pourtant trahi, et qu'il continue à l'aimer..
Je ne suis pas peut être entrain de faire des illusions si je crois à illusions quand elle m'a dit que ce blog gardera un jour quelques souvenirs pour pouvoir apprécier les bons cotés de la vie. Et c'est exactement, ce que cette chanson de Jem, qui m'est offerte par Kh. me fait penser cette nuit. J'aimerai la chanter, moi aussi, un jour.. ça sera pas pour demain.. mais j'espère au moins pouvoir le faire dans un futur prochain..





Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Libellés : , edit post
Réactions : 
1 Response
  1. illusions Says:

    Illusions est une femme avec un cœur trop sensible et qui souffre. Mais ce cœur est si grand qu'il assume même la souffrance des autres.


Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails