Nawras



ça fait déjà une semaine..
Quand le silence exclue la signification des mots, le dialogue devient victime de l'absurdité d'un choix signé par une seule coté.. ça fait mal de parler dans le vide, à un mur muet, et de pleurer à sa présence. Sais tu ce que c'est? Toi qui sait étouffer ses sentiments comme un musicien jouant parfaitement avec les notes, depuis son jeune age.. Toi qui m'a tué une fois et que j'ai pourtant pardonné, t'es revenu me tuer une deuxième? T'es revenu pour finir ce que t'as commencé? Tuer par amour.. quitter par amour.. Je n'ai plus rien à te dire, sauf : garde ton silence et je garderai mes mots.. garde ton amour et je garderai ma dignité.. garde ton affection car je préfère mourir seule que bruler dans tes bras..
Et je ne fais que bruler seule, entre les bras des autres.. ceux qui ne savent pas, et ne sauront jamais, comment briser le silence que t'as tatoué dans ma vie..
Ton silence, mon coeur, m'a brisé.. m'a blessé.. m'a cassé en deux.. m'a tué.. ça te fais quoi que je te l'avoue? ça ne te fait rien car tu restes, encore et encore, fidèle à ton silence..
Libellés : edit post
Réactions : 
9 Responses
  1. illusions Says:

    "Ton silence, mon cœur, m'a brisé.. m'a blessé.. m'a cassé en deux.. m'a tué.. ça te fais quoi que je te l'avoue? ça ne te fait rien car tu restes, encore et encore, fidèle à ton silence.."

    Et si tu parles c'est encore pour me blesser ou encore me tuer, je veux garder mes mots mais je me trouve encore à t'avouer que tu comptes encore pour mon cœur qui n'a pas pu oublier, moi aussi je vais apprendre à me taire pour garder ce qui me reste de dignité.

    Comme tes mots Nawras peuvent me toucher, éveiller en moi mes peines que je veux pas avouer.essayer de rassembler les morceaux de ce cœur brisé.


  2. Nawras Says:

    Que des coeurs brisés.. et comme tu l'as dit,ma chère amie, il faut apprendre à garder le silence pour garder ce qui nous reste de dignité! Comme ça fait mal de continuer à aimer la personne qui nous fait souffrir!! Et comme c'est dur de l'avouer!!


  3. keupone Says:

    oh oui ca fait mal d'aimer une personne qui nous fait souffrir de se l'avouer et d'accepter de continuer de vivre ainsi.sinon que faire???le quitter?surement pas puisqu'on l'aime.souffrir en silence, puis souffrir et le dire et avoir en réponse toujours plus de mots méchants, de phrases destructrices qui nous tue a petit feux.
    alors le silence serait mieux?


  4. Anonyme Says:

    je suis seul avec moi
    Je suis seul avec toi
    Je suis seul près de toi.
    Quelque chose est parti dans un sourire ,
    il y a longtemps .
    Je suis seul avec mes mots
    Je suis seul avec tes silences
    Je suis seul avec mes sabots
    Qui labourent et qui dansent .
    Quelque chose est parti dans un regard,
    Il y a longtemps.
    ..On exprime mieux notre douleur que notre joie!!


  5. Eya. Says:

    C'est Magnifique vraiment.. :)
    Bonne continuation, t'as vraiment un dont pour écrire toi, c'est le moins qu'on puisse dire.


  6. Je suis seul sur le haut des plateaux
    Et seul en mer dans mon bateau
    Je suis seul à la barre des jours
    Et rase les murs aux barbes d'ombre .
    quelque chose est partie dans un soupir,
    Il y a longtemps.
    Je suis seul quand il fait sombre
    Et quand l'étoile se met à luire .
    Quelque chose est parti dans un mot,
    il y a longtemps.
    Je suis seul dans mes pages
    Mes tendres et mes sauvages
    Je ne suis à personne et personne n'est à moi
    Je suis seul dans ma liberté.
    Quelque chose est parti et fané
    Il y a longtemps.
    Alors je cours, je cours, je cours
    Mon souffle se fait court , sourd
    Je cours après l'instant si lourd
    La tour, le jour.. la nuit toujours.
    Quelque chose est parti dans un bruit de tambour,
    Il y a longtemps.
    Cendrillon,mon amour
    Le soulier vernis de nos rêves
    Bat la mesure des jours,
    Je suis seul et grâce à toi
    J'aime ça...
    Quelque chose ne reviendra pas,
    Longtemps.
    Mais je l'attends...


  7. Anonyme Says:

    Il est des silences qui vous donnent des remords, d’autres qui suscitent en vous des semblants d’espoirs, et puis d’autres qui font naître en vous des désespoirs sans rémission, sans fin.
    Il est des silences aérés à travers lesquels vous passez aisément sans trop de dommage, il est d’autres qui se dressent devant vous en mur imposant et vous restez là à vous débattre, cherchant une issue, et puis il y en a d’autres qui se font rideau de barbelés qu’à les traverser vous y laissez de votre chair et de votre sang.
    Il est des silences qui se font tendre musique et vous proposent des voluptés particulières, de quoi vous faire l’âme éthérée, et d’autres qui se font bourdonnement insistant et strident à vous fissurer l’âme, et d’autres qui se font glas grave et profond de quoi vous atterrer l’âme.
    Il est des silences qui vous font le cœur papillon, voltigeant allègrement de fleur en fleur, de senteur en senteur, il est d’autres qui vous le fond albatros blessé, égaré sur une plage, traînant les ailes tristement, le regard hagard, il est d’autres qui vous le font aigle fier, détaché et majestueux, sillonnant les plus hautes sphères, l’aile enveloppante et le regard hautain.
    Mai le silence qui s’affiche à moi, me fait tout à la fois, si bien que je ne suis jamais la même, je vais d’un état à un autre sans jamais savoir où me fixer, à quoi me fier...
    Alors ... Alors, moi je n'attends rien, plus rien...


  8. Anonyme Says:

    jolie commentaire keupone, c'est ce que je vit en ce moment et c'est très dur


  9. Anonyme Says:

    Tellement ressemblant a ma situation... C'est très beau continue.


Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails